• Corse

    Mon épouse et moi partons en Corse demain jusqu'à la fin du mois... On vous racontera !

  • Steve Biko

    Décédé alors qu'il avait à peine 30 ans, Steve Biko reste un symbole et un martyr de la lutte anti-apartheid. La philosophie de Steve Biko appelée "Black Conciousness Movement" (mouvement pour la conscience noire) est que les noirs ne peuvent se libérer politiquement de l’apartheid que s’ils cessent de se sentir inférieurs aux blancs. Sa position, bien que d’inspiration non violente, est plus radicale que celle de l’ANC. Pour de plus amples renseignements : http://grioo.com/info29.html

  • Etat, Capital et Médias à l'ère de la mondialisation

    Un de ces livres indispensables (éditions EPO), où l'on apprend dès la préface la stratégie terriblement efficace et toujours bien en place de la classe dominante pour garantir sa suprématie. Comme le dit Steve Biko, le militant noir sud-africain, l'arme la plus importante entre les mains de l'oppresseur est l'esprit des opprimés. David Hume, philosophe écossais, expliquait dès le XVIII° siècle que les gouvernements, du plus despotique au plus libre, se basent seulement sur l'opinion : le pouvoir en place peut avoir toutes les armes à sa disposition, si ses soldats et ses officiers, ou même l'immense majorité de sa population refusent de lui obéir, il est en fait désarmé. Il lui faut donc dominer "l'esprit et le coeur" de sa population. Voilà pourquoi partout dans le monde les médias constituent un tel enjeu... Selon Edward Bernays, lui-même un des piliers de l'industrie des relations publiques et des médias, leur fonction est "d'enrégimenter l'esprit du public aussi sûrement qu'une armée enrégimente les corps de ses soldats" (cité dans le livre de Noam Chomsky "Profit over people" chez Fayard). L'Italie est l'exemple flagrant du moment où le pouvoir politique se confond scandaleusement avec le pouvoir d'un empire médiatique (et économique), conduit par Silvio Berlusconi.

  • Fahrenheit 9/11

    Le film de Michael Moore est sorti dans les salles belges le 7/7. Puisse ce film contribuer à renverser les coalitions au pouvoir dans les pays qui ont soutenu la guerre en Irak, comme il le souhaite lui-même... Pour tout renseignement: http://www.michaelmoore.com/

  • Exposition sur la guerre à Barcelone

    "La différence entre la paix et la guerre, c'est qu'en temps de paix les enfants enterrent leurs parents, et qu'en temps de guerre, les parents enterrent leurs enfants", écrivait cinq siècles avant Jésus Christ, l'historien grec Tucidides. Cette exposition, ouverte jusqu'au 26 septembre au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (CCCB), s'étend sur quelque 2.400 mètres carrés. Elle montre l'impact de la guerre sur les individus et les communautés. (Illustration: tableau de Humbert Lanzinger)

  • Le nouveau mur des lamentations... de la honte !

    "La ligne de séparation construite par Israël en Cisjordanie est illégale au regard du droit international, a déclaré vendredi la Cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye." Mais Israël et les USA sont bien sûr au-delà des lois... Le monde entier les accuse, par sa cour internationale de justice, mais ils ont raison contre tous ! Enfin, puisse ce mur protéger les Palestiniens des incursions de leurs voisins...

  • Mariage gay en France ?

    "Le tribunal administratif de Bordeaux a rejeté vendredi la requête de Noël Mamère demandant l'annulation de sa suspension de ses fonctions de maire de Bègles pour avoir célébré le premier mariage entre deux hommes en France." La France est donc bien à la traîne en matière éthique : après les résistances à l'euthanasie, voici le forcing homophobe qui empêche les mariages gays. Comme Bush aux USA, belle référence...

  • Loi sur l'euthanasie

    259 déclarations rentrées depuis le 23 septembre 2002, date d'entrée en vigueur de la nouvelle loi de dépénalisation partielle de l'euthanasie en Belgique. Ces chiffres datant du 1er janvier dernier, des experts évaluent le nombre de déclarations à l'issue de ce premier semestre 2004 à 400. Je vais faire le nécessaire aussi... Et vous ?

  • Faillite annoncée de l'Eglise... à ce train là !

    Faillite morale et financière, 07/07 (Fil info du Soir) : "L'archidiocèse catholique de Portland, dans l'Oregon, a déposé son bilan et demandé la protection de la loi sur les faillites, en raison du coût très élevé du règlement des affaires d'abus sexuels sur mineurs. Au cours des quatre dernières années, l'archidiocèse a dû faire face à plus d'une centaine de plaintes contre des prêtres. Dans une des affaires examinées mardi par un tribunal, le plaignant demandait plus de 130 millions de dollars de dommages. Dans une autre affaire également examinée mardi, le plaignant réclamait 25 millions de dollars. Une soixantaine d'affaires sont encore à régler." La décadence de la religion revient chère à son portefeuille... J'espère qu'en Belgique, les frais ne seront pas facturés aux communes par les Fabriques d'églises ! Ou au Ministère de la Justice comme frais de fonctionnement...

  • Comparaison de la régulation par la Nature et par l'Homme

    Selon Darwin, la nature est capable, par les lois de l'évolution, de modifier les structures internes et vitales des éléments des différents genres, sans s'occuper de l'apparence, à moins que celle-ci ne joue un rôle dans l'existence des individus. L'homme lui s'occupe principalement de l'extérieur, des apparences. Il veille à assurer son propre intérêt, alors que la nature ne vise que l'amélioration de l'être vivant. Bien sûr, les découvertes génétiques permettent à l'homme d'aggrandir le champs de son emprise sur la nature des êtres, mais le fait-il pour d'autres raisons que son avantage particulier ? On peut en doûter quand on voit les conséquences de ses actes, ou l'imprudence de ses interventions sans que soient calculés leurs effets, comme dans la commercialisation des organismes génétiquements modifiés... (Illustration: " Ciblage de gène " réussi sur des moutons)