Le Vicomte pourfendu

Ce livre d'Italo Calvino est pour moi une suite logique de "La part de l'autre", évoqué précédemment. En effet, ce Vicomte est, lors d'une bataille, coupé en deux par un boulet de canon. Surnaturellement, les deux parties, alors indépendantes, vivent leur propre retour au pays. L'une représente le mal dans toutes ses manifestations, l'autre le bien, à outrance... Ce conte fantastique symbolise ces deux facettes que nous portons tous en nous, et qui font finalement de nous des individus - plus ou moins - équilibrés, grâce à une complémentarité de ces tendances à la bonté ET à la méchanceté, tant que l'une ne prend pas le pas totalement sur l'autre... Intéressante réflexion sur l'humanité, sans angélisme, sans désespoir... Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://www.ecoles.cfwb.be/arizel/robin/fiches2002/vicomte.htm où vous attend une fiche de lecture.

Commentaires

  • Bonjour,
    je vous ecrie ce commentaire si vious pouvez faire une fiche de lecture detallee sur Le vicomte pourfendu en mettant les carateristiques des personnages,chaque lieu ou il y a une action.Merci d'avance.

  • jai une fiche a faire et des personnages a decrir si vou pouver metre tou les personnages sa serai gentil de votre par merci

  • Je suis en 4° , Nous venons tout juse de le lire.
    Je trouve ce livre intérressant mais ce n'est pas trop mon genre de livre. Je lis plutot des romans policiers.

  • bonjour, j'ai un contrôle de lecture pour demain et je trouve que ce livre est au début ennuyant mais la fin est intéressante. Cela montre que le bien ne va jamais avec le mal : le bien, en faisant du bien fait du mal et le mal en faisant du mal fait du bien. Bref.

Les commentaires sont fermés.