Dieudonné en procès

L'humoriste s'est vu accuser d'injures racistes pour avoir invité Robert Faurisson, révisionniste emblématique, à monter sur scène pour recevoir le prix de l'infréquentabilité et de l'insolence des mains d'une personne déguisée en déporté juif. Si nous ne pouvons que nous réjouir de voir la justice combattre des actes racistes, les attendus du parquet de Paris nous laissent pantois : "Injures commises à l'encontre d'une religion" ! Ce n'est pourtant pas la religion juive que les nazis ont voulu exterminer, mais bien le peuple juif. La nuance est d'importance, car ou s'arrêtera la justice si elle combat ainsi les atteintes à la respectabilité des religions ? L'Holocauste ne constituait pas un enjeux antireligieux, mais bien raciste, non ?

Les commentaires sont fermés.